vendredi 22 janvier 2021

Semaine de prière pour l'Unité des chrétiens

Célébrations oecuméniques :

Poitiers, samedi 23 janvier en l'église St-Porchaire à 16 h 00
Châtellerault, dimanche 24 janvier en l'église Ste-Marie-d'Ozon à 15 h 30

mardi 19 janvier 2021

Etudes bibliques en temps pandémiques

Nous tentons, à partir d'aujour'hui 19 janvier 2021, de reprendre nos études bibliques d'après midi, de 14h30 à 16h, dans les règles prophylactiques.
Nous proposons pour cette reprise un tour de rôle des participants pour donner une introduction en vue d'une discussion sur le(s) texte(s) proposé(s). Aujourd'hui Matthieu 16, 13-17 et Ephésiens 1, 3-14. Canevas de réflexion (préparé cette fois-ci par Philippe Cousson) ICI.

jeudi 7 janvier 2021

jeudi 24 décembre 2020

Veillée de Noël - D'un arbre séculaire

Veillée de Noël, Poitiers 24 décembre 2020, 18 h et 19 h 30



Textes de la célébration ICI, méditation ICI

dimanche 20 décembre 2020

Le parpaillot châtelleraudais | Spécial Noël

Edition spéciale Noël 2020
Clic sur l’image :

Arbre de Noël

Une jeune femme, Marie, va, par le pouvoir de Dieu, donner naissance à un enfant présenté comme descendant royal de David, fils de Jessé — ou Isaï —, dont le vieux tronc, comme le dit un de nos chants citant la Bible, porte le Messie descendant de David.

C'est ce que signifie notre arbre de Noël, figure de l'arbre de Jessé et reprise de l'arbre de toute la Création que Dieu fait croître vers sa rencontre.

Arbre de Jessé qui porte le Messie, pour dire le chant de toute la Création tournée vers la rencontre de la lumière à laquelle elle est appelée.

Un antique symbole que cet arbre, repris dans l'Alsace protestante pour lui donner comme autre sens la vérité du 25 décembre, ancienne date du solstice d'hiver devenu symbole de la naissance du Christ.

Un arbre qui se dresse vers la lumière annoncée par l'étoile des Mages de l’Évangile selon Matthieu, l’arbre de la famille de Jessé et de David vers le Messie, et celui de toute la Création vers son salut.

Cela en passant par la faute même qu'il s'agit de couvrir, symbolisée par les boules des arbres de Noël, qui sont au départ simplement des pommes stylisées - pommes (malum en latin), pommes du bien et du mal, mal (malum aussi en latin)…

Le mal englouti, comme sous la neige, par le Christ, dans la lumière, qui dès lors parcourt toute la création, lumière figurée par les guirlandes de lumière qui courent dans tout l'arbre…

C’est ainsi que la Parole éternelle, Parole de lumière en laquelle est la vie de toute la Création — venant vers nous, est devenue chair, de sorte que la foi en elle donne à chaque homme, à chaque femme, le pouvoir de devenir enfant de Dieu — dans une autre naissance miraculeuse, à l’image de celle de Jésus, naissance donnée de Dieu, naissance en Dieu.

RP